Vivre heureux.se est un choix concret ! C’est une démarche qui demande un travail quotidien, car effectivement, comme le dit le dicton, le bonheur se cultive. Il faut entretenir son jardin tous les jours pour pouvoir voir notre bien-être grandir et fleurir. Et notez-le vous quelque part : nous sommes les seuls à pouvoir se rendre heureux.se ! Oui en effet, cela peut vous sembler banal, mais c’est uniquement une fois que cette information est bien comprise que l’on peut réellement commencer à vivre heureux.se. Cet énoncé nous porte à réfléchir sur notre situation personnelle, comment arrivons-nous à NOUS rendre heureux.se à chaque moment. Une autre notion à retenir c’est qu’il faut voir le bonheur comme un état d’âme durable, une stabilité d’humeur. En fait, nous devons saisir que le bonheur demeure indépendant des circonstances extérieures favorables ou défavorables. Le bonheur ne figure pas dans la satisfaction de nos désirs. Certes, cette satisfaction nous procure d’agréables plaisirs momentanés et ponctuels, qui, avec le temps, finissent par passer et nous laissent à nouveau avides et inassouvis. Dans cet article, nous aborderons des notions de pensée positive pour vous aider à cultiver votre bonheur tous les jours et vous sentir heureux.se. Car, sachons-le, vivre heureux.ses, c’est vivre vieux ! 



Notre réaction face au changement 

Pour faire partie des gens heureux, nous devons être disponibles au changement, peu importe l’ampleur de celui-ci. En effectuant régulièrement une introspection, cela devient plus facile de modifier notre perspective intérieure et d’accepter que les choses puissent et doivent parfois bouger. En possédant une curiosité pour la nouveauté, celle-ci vous paraîtra comme une aventure, un défi à relever, plutôt qu’une dure épreuve ou une fatalité. Détenir une attitude éveillée, mais aussi critique au sujet des bouleversements extérieurs, vous permet de vivre ces expériences plus sainement et d’en tirer le positif. Être ouvert.e ne signifie pas approuver et adhérer systématiquement, mais cela vous offre d’observer et de constater le pour et le contre de chaque situation. Parfois, un changement peut ne rien vous apporter de positif. C’est donc à vous de voir ce qui peut être modifié dans cette situation d’ajustement pour vous rendre bien et de vous l’attribuer comme quelque chose de bénéfique. La fermeture devant la nouveauté peut vous laisser dans une émotion de rigidité qui ne vous permettra pas d’avancer, sentiment qui apparaît aussi nécessaire au bonheur. 



L’épanouissement

Pour vivre dans le bonheur, nous devons d’abord le trouver dans notre tête pour ensuite l’appliquer dans sa vie. Comme nous l’avons vu précédemment, le vrai état de bonheur part de nous, et non de notre environnement et des choses que nous possédons. Je crois que pour être réellement bien, nous devons en premier lieu apprendre à nous connaître. Nous détenons tous des qualités et des défauts, des forces et des faiblesses, et ceux-ci font partie d’un ensemble, d’un tout qui nous construit, et qui justifie nos prises de décisions. C’est en comprenant nos lacunes que nous pouvons nous améliorer et c’est en acceptant nos erreurs que nous pouvons les éviter dans le futur. L’erreur est humaine, c’est vrai ! Nous réalisons tous des écarts de parcours, mais ce qui compte, c’est que celles-ci nous permettent d’avancer. Il suffit de se regarder et déchiffrer ce en quoi consiste la faute, tout en gardant en tête le désir de progresser. Il y a quotidiennement des efforts nécessaires à mettre sur soi-même pour atteindre nos objectifs, qui parfois peuvent s’avérer plus difficiles, mais qui finalement vous feront du bien. Cette quête d’amélioration constante vous mènera vers vos buts et vous vous sentirez ainsi épanoui et heureux.  


Astuces pour être heureux 

Nous terminons cet article en laissant ici quelques astuces pour vous aider à vivre quotidiennement heureux. La santé mentale et l’état de bien-être constituent des facteurs importants à la santé globale de l’organisme. Une approche zen et positive de la vie, vous permettra de vivre pleinement votre vie et même de pouvoir éviter plusieurs pathologies physiques que le stress et les mauvaises énergies peuvent nous causer sur du long terme. N’est ce pas le but de tous de vivre vieux, heureux et en bonne santé ? 

1-Voir le vers à moitié pleins ; L'optimisme est un état d'esprit qui nous amène à voir le bon côté des choses, à vouloir les améliorer plutôt que de s'attarder aux difficultés de la vie. 

"Malheur il est déjà à moitié vide ! "L’optimiste dit: "Quelle chance il m'en reste encore la moitié". 

2-Anticiper la réussite; Pour réussir, il importe tout d'abord de prendre conscience de ses capacités, de son savoir-faire, de son sens de la créativité et de l'initiative.

L’avenir et le succès appartiennent à ceux et celles qui ont le courage, l’audace et l'énergie d'entreprendre!


3- Se fixer des objectifs clairs et précis; Pour arriver à des résultats concrets vous devez être réaliste et patient. Prenez note chaque jour de vos buts, au jour le jour et à long terme. 

  • Aujourd'hui je dois faire … 
  • D’ici la fin de l’année j’aimerais avoir réaliser … 
  • Dans 5 ans j’aimerais être … 
  • Mon but dans la vie est ...

4-Recherche une meilleure qualité de vie ; Trouver VOTRE notion de qualité de vie, ce qui vous définit, ce qui vous rend bien. Cesser de vous basez sur les valeurs d’autrui. Abordez vous cette question sur l’aspect social et physique de votre vie. Que pourriez-vous changer pour vivre mieux? 

 Des balises permettant d'être “bien dans sa tête, bien dans sa peau”

 

Maudes Desroches

Naturopathe diplomée, N.D.