L’équilibre acidobasique est fondamental pour rester en santé. Son dérèglement peut nuire à nos appareils digestif, cardiovasculaire et respiratoire, ainsi qu’à notre système immunitaire. Un pH équilibré permet à notre corps de maintenir le bon fonctionnement de notre métabolisme et d’accumuler des réserves alcalines en cas d’urgence.

 


Les dangers de l’hyperacidité

Un corps trop acide indique une mauvaise santé. L’acidité crée un environnement propice au développement de maladies, de bactéries et de champignons. Il faut aussi préciser qu’un corps qui devient trop acide brûle plus rapidement ses minéraux et finit par s’attaquer aux organes vitaux ainsi qu’aux os pour tenter de neutraliser l’acidité et d’en débarrasser l’organisme. Nos réserves de minéraux (comme le calcium, le sodium, le potassium et le magnésium) peuvent alors chuter à des niveaux extrêmement bas et causer des lésions irréparables.

En règle générale, les premiers signes apparaissent sur la peau, les cheveux et les ongles. Plus l’acidité s’installe, plus les problèmes se manifestent : fatigue chronique, problèmes digestifs, mauvaise cicatrisation, céphalées, picotements, etc. Lorsque les organes n’arrivent plus à éliminer les surplus, le corps entre en état d’acidose chronique. Celle-ci peut notamment causer de l’ostéoporose, de l’arthrose, des affections otorhinolaryngologiques (ORL), des pierres au rein et de l’hypertension artérielle.

 

Quels sont les facteurs à l’origine de l’hyperacidité?

Tout ce qui surcharge l’organisme et en dérègle l’équilibre naturel. L’alimentation est souvent une des premières causes de l’hyperacidité, mais il y en a bien d’autres, comme la fatigue, le stress, la sédentarité ou, au contraire, trop d’activité physique, des ennuis personnels, des émotions négatives et un manque d’oxygène.

 

Comment vérifier son pH?

Vous pouvez tout simplement vous procurer un papier de contrôle pH en magasin naturel afin d’analyser un échantillon de votre urine. Plus le pH est bas (entre 0 et 7), plus l’échantillon est acide; plus le pH est élevé (entre 7,1 et 14), plus l’échantillon est alcalin. Le pH de l’organisme devrait idéalement se situer à un équilibre basique de 7 ou légèrement au-dessus. Il faut toutefois noter que les niveaux de pH fluctuent au cours de la journée. Le meilleur moment pour vérifier votre pH est une heure avant de manger ou deux heures après.

 

Comment diminuer son acidité?

En trouvant un meilleur équilibre dans sa vie, en faisant de la méditation, en mangeant mieux. Les experts recommandent généralement une alimentation composée de 40 à 70 % de fruits, de légumes et de germinations. Vous devez aussi réduire votre consommation de protéines animales, d’œufs et de produits laitiers pour manger plus de protéines végétales, de poisson, des grains entiers ou de bons gras issus des graines et des légumineuses. Assurez-vous aussi de boire assez de liquide en fonction de votre poids (eau, tisanes, chlorophylle, jus d’herbe de blé). Évitez l’alcool, les boissons gazeuses, le thé et le café. Complétez le tout par de l’exercice et de la bonne humeur.

Aussi, n’oubliez pas de boire de l’eau en quantité suffisante, et de vous assurer de consommer assez de sels minéraux basiques. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel de la santé.

Portez-vous bien!

 

Christine Lacaze, N.D. pour JOOZIA CANADA

 

 

----------------

Les informations présentées dans cet article sont à titre informatif seulement et elles ne sont pas exhaustives. Elles ne substituent en aucun cas un traitement médical. Pour tout conseil concernant votre santé et pour valider le caractère avantageux des éléments décrits dans ce texte, veuillez consulter votre médecin de famille, le seul à pouvoir poser un diagnostic ainsi qu’un traitement adapté, ou, le cas échéant un professionnel de la santé.